Les pannes informatiques

A l’heure de l’informatique, la plupart des ménages français sont équipés d’un ordinateur.

Objet bien pratique nous permettant de surfer sur le web, d’accéder de manière très rapide à l’information, de communiquer, outil professionnel, … Il devient difficile de se passer d’un ordinateur.

Mais que se passe-t-il lorsque l’on rencontre des problèmes informatiques ? Avant de paniquer et de faire appel à une société de dépannage informatique à domicile, on peut essayer de diagnostiquer la panne.

Pour cela, il est recommandé de connaitre :

  • Les familles de pannes informatiques
  • Les pannes les plus fréquentes
  • Les « gestes de premier secours »

Trois types de pannes

Les pannes informatiques peuvent être classées en trois catégories.

Les pannes touchant les fonctions de calcul

Il s’agit de problèmes informatiques endommageant les processus de traitement des données. Les composants pouvant être touchés sont la mémoire ou la carte mère. Dans ce cas, ces composants informatiques nécessiteront une maintenance informatique.

les pannes touchant les systemes de stockage

Ces pannes perturbent l’accès aux données en lecture ou en écriture. Cela signifie que les composants informatiques susceptibles d’être affectés sont les suivants :

  • disques durs
  • lecteurs de bande
  • lecteur de CD-ROM

Bien souvent ces pannes informatiques sont dues aux logiciels de ces composants.

L’assistant de dépannage informatique va devoir agir sur ces logiciels pour réparer la panne informatique.

les pannes touchant la connectique

Lorsque la panne informatique est lié à la connectique, l’accès aux ressources est limité. La défaillance technique se trouve dans l’architecture du système informatique. Les composants à analyser pour diagnostiquer la panne sont:

  • le réseau
  • les accès de télécommunications
  • les câbles
  • les tableaux de connexions
  • les logiciels

Les pannes informatiques les plus fréquentes et comment y remédier

avant le chargement de windows

  • L’ordinateur ne démarre pas ou ne démarre plus : vous tentez d’allumer votre PC mais rien ne se produit. Pensez alors à vérifier l’alimentation du PC portable ou fixe, vérifier qu’il y a du courant dans la prise, débrancher les périphériques et réessayer. Si ces vérifications ne donnent rien, il peut s’agir d’une défaillance du bouton « START », de la carte mère ou du processeur.
  • L’ordinateur démarre mais rien ne s’affiche à l’écran : il faut déterminer si l’écran reste noir, s’il s’allume puis s’éteint ou s’il affiche NO  SIGNAL. Lorsque l’écran ne s’allume pas du tout, vérifier l’ alimentation électrique. Il se peut que l’écran soit HS. Lorsque l’écran s’allume puis s’éteint, c’est le chargement de windows qui bug. Enfin, lorsque l’écran affiche NO SIGNAL, vérifier les câbles et changer l’écran. Vous saurez ainsi si les problèmes informatiques viennent de l’écran ou de la carte graphique.

apres le chargement de windows

  • L’ordinateur rencontre un problème de son : vérifier le fonctionnement des enceintes, le branchement avec la carte son, vérifier les paramètres de windows dans le panneau de configuration, et vérifier l’installation du pilote audio. Faire les mises à jour si nécessaires.
  •  Windows plante pendant son utilisation : les causes de plantages de windows sont souvent liées à des pilotes ou des logiciels non compatibles avec le système d’exploitation. Les techniques de dépannage informatique de base sont : le nettoyage du PC, effectuer les mises-à-jour des pilotes et supprimer les erreurs de la base de registre.

La liste décrite n’est évidemment pas exhaustive. Les pannes assez fréquentes sont plus nombreuses. C’est pourquoi il peut être judicieux de se familiariser à l’outil informatique via des cours ou des formations en informatique. Ainsi vous serez capable de diagnostiquer une panne informatique et dépanner votre ordinateur avant de faire appel à un service de dépannage informatique à domicile ou à distance.