Le crédit d’impôt

L’Etat favorise depuis maintenant quelques années les services à la personne, c’est pourquoi il accorde un crédit d’impôt à tous les particuliers sollicitant l’intervention d’un professionnel à domicile.

Crédit ou réduction d’impôt pour les services à domicile

Chaque particulier qui sollicite un service informatique à domicile auprès d’une société agréée « service à la personne » pourra profiter de la réduction d’impôts sur le revenu et, depuis l’année 2007, du crédit d’impôts sur le revenu. La réduction ou le crédit d’impôt porte sur 50% du coût total de la prestation.

La réduction ou crédit d’impôts sur l’assistance informatique

Si vous êtes imposable, et que vous payez des impôts, et ce peu importe votre tranche d’imposition, 50% de vos dépenses en assistance informatique à domicile seront déduites de votre déclaration d’impôts.

Si vous n’êtes pas imposable ou si le montant de réduction est supérieur au montant de vos impôts dus, vous pourrez tout de même profiter du crédit d’impôts à condition d’avoir été salarié ou chômeur 3 mois dans l’année. Pour cela, il vous suffira de déclarer vos dépenses en assistance informatique à domicile et vous récupérerez 50% de la somme dépensée par chèque du Trésor public.

Certains plafonds sont néanmoins à respecter pour profiter de la réduction ou bien du crédit d’impôts :

  • Le montant total des dépenses pour les services à la personne est plafonné à 12000€. Le montant est majoré de 1500€ pour chaque enfant à charge et chaque membre du foyer qui a plus de 65 ans, dans la limite de 15000€
  •  L’assistance informatique connaît un plafond spécifique de 1000€

Comment se déroule la déclaration d’impôt ?

Deux choix s’offrent à vous pour bénéficier de prestations de dépannage informatique : faire appel à des particuliers ou bien à des organismes spécialisés qui facilitent généralement les démarches administratives pour bénéficier de la réduction d’impôt.

Différentes étapes sont donc à respecter :

  • L’organisme vous fait parvenir la facture des prestations dont vous bénéficiez, afin que vous disposiez d’un justificatif de paiement en cas de contrôle.
  • Une attestation fiscale vous est ensuite fournie, et est à joindre à votre déclaration d’impôts.
  • Vous déduisez dans votre déclaration de revenus la somme inscrite sur l’attestation fiscale. Si vous avez fait appel à d’autres services à la personne tels qu’une femme de ménage ou une aide à domicile par exemple, il vous faut additionner les différentes sommes inscrites sur vos attestations fiscales.
  • Lorsque vous remplirez votre déclaration de revenus, pensez à cocher la case DB « sommes versées pour l’emploi d’un salarié à domicile » 
Pour bénéficier de l’aide accordée par l’Etat, l’assistance informatique doit consister en :
  • Une livraison de matériels informatiques
  • Une réparation au domicile de matériels informatiques
  • Une mise en service au domicile de matériels informatiques
  • Une installation au domicile de matériels informatiques
  • Une maintenance au domicile de matériels informatiques
  • Une initiation et formation au fonctionnement du matériel informatique et aux logiciels non professionnels.